«Ce qui reste à la fin, c’est comment le film est passé à travers soi» J.Binoche

Et voilà, une autre édition du FMBM de terminée. Pour moi, c’était la troisième édition d’un festival qui m’a conquise dès mon arrivée à Gaspé. Un festival accessible où la proximité avec les artistes est exceptionnelle, la passion des bénévoles ahurissante et l’énergie des festivalier-ières contagieuse. Tout semble toujours converger afin que chaque édition du festival soit un franc succès. La température, les artistes, les bénévoles et tous ceux qui de près où de loin mettent leur grain de sel dans cet événement qui semble mobiliser une bonne partie de la population.  Un peu comme tout ce qui m’arrive depuis que je suis installée dans cette ville… Il y a une bonne étoile à Gaspé, une sorte de magie du bout du monde qui veille sur ceux qui y ouvrent leur coeur.

Un festival, ce n’est pas que des spectacles. Nous aurions beau avoir eu les meilleurs musiciens du monde, le succès de l’événement dépend de ceux qui s’y déplacent. On peut dire qu’au Bout du Monde, y’a du du potentiel pour continuer cet événement pendant plusieurs années.

Et vous, qu’avez-vous aimé du festival? Quelles découvertes ont su vous charmer, vous faire vibrer? Qu’est-ce qui vous a moins plu? On aimerait vous entendre!

Sur ce je vous souhaite une bonne fin de festival et vous dit à l’année prochaine!

Mllemarceau pour le FMBM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s